ENVIE D'UNE VIE DE GANGSTER ?

Envie d’aller boire un verre et de vivre une expérience plus particulière ? L’époque de la prohibition a fait naitre les bars clandestins aussi dits "speakeasy". Aujourd’hui, plus d’interdiction, mais la mode des bars incognitos persiste. Ces bars se cachent dans des endroits insoupçonnés, où seul les habitués peuvent les dénicher. Plus le bar est caché, plus c'est attractif. Nous vous proposons donc, un petit tour d’horizon de ces 8 lieux inconnus où les cocktails si justement dosés nous transportent directement vers les années 20.
Les plus insolites ?
Le Lavomatic :

Niché dans un Lavomatique se trouve un de ces fameux « speakeasy ». Pour y accéder il suffit de découvrir, derrière les tambours, le bouton qui y est camouflé. Vous accéderez à une porte dérobée qui conduit au premier étage d’un appartement 100% cosy à la décoration pop et originale. Une balançoire en guise de chaise, des coussins en Kilim, le tout encadré par des murs à l’aspect faussement défraichit, nous plongent directement dans une ambiance douce et sucrée. L’incontournable de leur carte : « Le Basic Instinct » à base de basilic frais, concombre, jus de citron vert, cordial de fleur de Sureau, blanc d’œuf et Gin Hendrick’s. Vous pourrez aussi déguster des plats de saison faits sur place. L’Adresse : 30 rue René Boulanger, 75010 Paris.

Le Moonshiner :

Pour le trouver il faudra vous aventurer dans la chambre froide de la pizzeria Da Vito. Une fois à l’intérieur, l’effet de la chambre froide se ressentira instantanément vous perdrez dix degrés mais en gagnerez tout autant à l’aide de leurs délicieux cocktails. La décoration balance entre un coté « Gatsby » et une atmosphère feutrée : papier art-déco, fauteuils en cuir et murs de briques nous transportent et vous donneront envie de poursuivre la fête jusqu’au bout de la nuit. L’incontournable de leur carte : « Kentucky’s best Manhattan » composé de bourbon Eagle Rare et jus de cerise de marasquin. Vous pouvez bien entendu commencer par manger une des délicieuses Pizza du Restaurant qui sert de devanture. L’Adresse : 5 rue Sedaine, 75011 Paris.

Les plus évasifs ?
La Candelaria :

L’escale mexicaine par excellence, dans cette taqueria (entendez « bar à tapas ») on y déguste de délicieux tacos, et niché dans l’antichambre vous découvrez le bar clandestin. Dans une ambiance tamisée et feutrée vous pouvez déguster toutes sortes de cocktails à base de tequila, de rhum et/ou de cognac. L’incontournable de leur carte : « Le guêpe verte » composé de tequila, citron vert, piment, concombre, épices et sirop d’agave. Les murs en pierres ainsi que les différentes structures de bois vous plongeront directement dans une atmosphère chaleureuse et rustique. L’Adresse : 52 rue de Saintonge, 75003 Paris.

La Mezcaleria :

Vous vous immergerez dans la culture sud-américaine de ce bar, que vous dénicherez grâce à une hôtesse qui vous fera traverser les cuisines du restaurant de l’hôtel. Derrière les portes de ce bar, vous retrouverez la culture locale mise en avant par une décoration très pointue : Croix christique composée de lumière au plafond, fauteuil en cuir, tabouret en macramé, le tout bercé par une lumière rouge. L’incontournable de leur carte : « Le Mezcal » boisson unique, délicieuse et forte, au goût fumé, difficile à oublier. Vous pouvez aussi découvrir le guacamole traditionnel pour accompagner vos cocktails. Adresse : 13 Boulevard du Temple, 75003 Paris.

Les plus cachés ? :
L’ Expérimental Cocktail Club :

Camouflé derrière une porte noire, vous découvrez un escalier en colimaçon qui débouchera sur le bar. Vous pénétrerez dans une petite salle aux murs en briques rouges et à la lumière tamisée. Le style cosy-dandy donne le ton, fauteuils capitonnés, piano, table en chaine … le tout nous plonge dans l’élégance à l’anglaise digne de Sherlock Holmes. L’incontournable de leur carte : « Le Marilou » à base de gin, champagne, absinthe, cordial de framboise, fraises fraîches, citron. A noter que L’Expérimental Cocktail vient d’accueillir son dernier né : le Ballroom situé sous le Beef Club et le Fish Club. Adresse : L’Expérimental Cocktail Club : 37 Rue Saint-Sauveur, 75002 Paris. Le Ballroom : 58 rue Jean-Jacques Rousseau, 75001 Paris

Le Little Red Door :

Au détour de la rue Charlot se trouve une petite porte rouge éclairée par plusieurs spots sans aucune indication, rien ne laisse présager que des festivités se tiennent juste derrière. L’ambiance chic et new-yorkaise vous imprègne dès l’entrée, mur de pierre, canapés anglais, fauteuils en velours … Le petit plus un concert live hebdomadaire qui vous plongera dans l’esprit de Manhattan. L’incontournable de leurs cartes : Pas vraiment d’incontournable, le principe est de choisir votre cocktail en fonction de l’image qui vous inspire le plus sur leur carte somme toute originale. Il ne faut pas oublier que Little Red Door fait partie des 50 meilleurs bars au monde 2016. Adresse : 60 rue Charlot, 75003 Paris.

Les plus révolutionnaires ?
Le Syndicat :

Vous ne saurez soupçonner que derrière cette façade décrépie et cette couche d’affiches placardées se trouve un autre « speakeasy ». Le Syndicat a un coté revendicateur : un établissement de cocktails haut de gamme dans un quartier populaire, certains en seront décontenancés en arrivant sur place. Malgré tout vous vous ferez rapidement à l’ambiance festive que vous trouverez dans ce lieu. La décoration mordorée vous fera apprécier la lumière qui s’y reflète et vous plongera dans une atmosphère feutrée. L’incontournable de leur carte : le Goldenight avec de la poudre d’or Le Syndicat propose avant tout des alcools du terroir : Whisky breton, Chouchen, alcool de sapin, Noyau de Poissy, petits producteurs talentueux… Vous aurez l’occasion d’avoir un fond musical de hip-hop pendant que vous dégusterez vos délicieuses boissons. Adresse : 51 rue Faubourg St Denis, 75010 Paris.

Le Blaine :

Comme dans tout bar digne de la prohibition pour accéder au Blaine il vous faudra un mot de passe pour rentrer. Et ce fameux mot de passe change toutes les semaines. Pour le trouver il vous suffira de contacter l’équipe du Blaine sur Facebook pour obtenir ce code privilégié. Un petit escalier vous mènera au bar où vous serez directement immergé dans une ambiance british alliant modernité et vintage : mur de brique noir, tapisserie baroque, fauteuils en cuir et velours et un grand nombre de tableaux sur les murs. L’incontournable de leur carte : « l’American Honey Moon », frais et équilibré (liqueur de whisky Jack Daniels au miel, sirop d’earl grey, purée passion, jus de pêche et de citron, bitter creole. A noter que l’ambiance musicale évolue au cours de la soirée. Avant 23h l’ambiance sera plutôt jazzy mais au fur et à mesure que le bar se rempli le jazz fera place à un rythme électro.